Assistant
Envois : 48
Membre depuis: ‎31-12-2016
(261 visites)
Re: choix des processeurs sur hpZ800

Bonjour Mike. 
Comme je l'ai expliqué, une multitude de propriétaires de Stations de travail HP (mais pas que...) série Z (6xx et 8xx) rencontre le désagrément de cette panne. 
Il s'agit bien d'un composant défectueux dans l'alimentation. Celui qui régule la mise sous tension progressive par un délai d'allumage.
ATTENTION ! CE DÉFAUT MET TOUS LES RADIATEURS ALU DE L'ALIM SOUS TENSION. DONC RISQUE D'ÉLECTROCUTION SI L'ALIM N'EST PAS  DÉBRANCHÉE DU SECTEUR.
J'ai fais part de mes investigations a HP, par courrier au siège US, ainsi qu' au fabricant chinois Delta Electronic via la Hollande, puis à un technicien en Chine avec lequel j'ai échangé des mails.

Par retour de tout cela, HP France m'a proposé, sans discussion et très serviablement, le remplacement gratuit de mon alim, pourtant de 2010, par une alim de Z820 (plus de Z800 en stock). J'ai du leur réexpédier mon ancienne pour étude approfondie.
Malheureusement les alim de Z820 ne sont pas compatibles avec toute les Z800. Et j'ai du me résoudre a en acheter une d'occasion sur leboncoin (et revendre celle de Z820 pour compenser).
Aujourd'hui mon Z800 fonctionne parfaitement, et j'ai bien le petit retard de 3 secondes à l'allumage, qui prouve que le composant fonctionne bien et régule la montée progressive en tension. Mais comme il est de la même génération que le précédent je ne suis pas à l'abri d'une nouvelle panne.
Ma Z800 n'avait que 8 mois de fonctionnement avant cette panne. on verra bien dans 8 mois........
Les deux composant incriminés ne sont pas compliqués a remplacer pour qui s'y connait un peu en soudure. Encore faut-il les trouver, et Delta Electronic se refuse a les fournir .... Un des deux ayant grillé, (le cylindre gris sous la colle sur les photos) il est impossible de lire les marquages de sa capsule.
Je ne sais pas quoi vous conseiller, sinon, d'effectuer les mêmes démarches que moi, mais .... longues, très longues.
Je pense que mon courrier en AR au siège aux Etats Unis, expliquant la dangerosité du dysfonctionnement  et les risques encourus par la Marque en cas d'accident grave sur un utilisateur, a du faire font petit effet .....
En général les entreprises ne vont pas chercher dans le cœur des alim d'ou viennent les pannes. Ils changent d'ordi tout simplement ! Mais pour moi, particulier, s'était un gros investissement, et je ne voulais pas lâcher le morceau, comme on dit.
Je ne saurais aussi trop conseiller l'usage d'un onduleur pour ces machines ....... pour ma par je suis maintenant sur un APC 1500watts , histoire de prévenir ........
Voila Mike vous savez tout.
N'hésitez pas a échanger de nouveau si besoin.
Bien cordialement